L'Institut

  • Facebook
  • LinkedIn
  • Instagram

L’Institut d’Étude des crises de l’Intelligence économique et stratégique (IEC-IES) est un organisme privé, à but non lucratif, et indépendant, dont le but est de contribuer au développement de la culture de gestion de crise en France par des travaux de recherches sur les crises et l’Intelligence économique et stratégique.

 

L’IEC-IES se fixe comme objectif de réunir des chercheurs et des professionnels issus d’horizons différents autour des crises et de l’intelligence économique et stratégique. En ce sens l’IEC-IES développe des réflexions pluridisciplinaires, participe et co-organise des événements scientifiques (colloques, journées d’étude, conférences) et produit des publications spécialisées. Éventuellement, l’Institut peut porter et développer certaines actions de formation dans ses domaines de compétences.

 

L’IEC-IES s’attache à favoriser les échanges constructifs entre chercheurs et praticiens, à développer des recherches fondamentales ou pratiques sur les crises et l’IES, en particulier des travaux en lien avec les dispositifs de simulation, de prévention et de gestion de crise.

 

L’Institut se compose d'un Bureau qui est son organe exécutif, d’un Conseil d’administration qui décide des orientations de l’Institut et d'un Conseil scientifique qui coordonne et promeut les activités de recherche de l'IEC-IES. Les membres du Conseil d'administration sont élus et répartis en trois collèges : le collège universitaire, le collège des professionnels de l’intelligence économique et stratégique et de la gestion des crises, le collège des personnes morales. Le Conseil scientifique est quant à lui composé d’universitaires et de chercheurs spécialisés.

Edgar Morin

Président d'honneur de l'Institut

Edgar Morin est le penseur de la complexité. Auteur de très nombreux livres sur le sujet, directeur de recherche émérite au CNRS, il est docteur honoris causa de plusieurs universités à travers le monde. Son travail exerce une forte influence sur la réflexion contemporaine. En vue de faire entendre son exhortation à la pensée complexe, il publie également son plaidoyer Pour une crisologie en 1976. Pour lui, la notion de crise est un outil nécessaire pour appréhender la complexité du monde et de la réflexion. 

« La connaissance progresse en intégrant en elle l'incertitude, non en l'exorcisant »

La méthode. La vie de la vie (1980)

Institut d’Études des Crises et de l’Intelligence Économique et Stratégique

Université Jean Moulin Lyon 3 - CLESID

15 Quai Claude Bernard, 69007 Lyon

crisesinstitut@gmail.com

©2020 par Institut d’Études des Crises et de l’Intelligence Économique et Stratégique.

Institut de recherche à but non lucratif

N°RNA W691090048 - n° de parution 20160011